Shiina Ringo s’invite en maison de retraite !

sayripppShiina Ringo est-elle sur le point de devenir une vieille peau ? Il est vrai que depuis quelques années la chanteuse fait preuve de calme et de facilité, bien loin des expérimentations un peu folles de ses débuts.
C’est avec une improbable collaboration que miss Ringo annonce officiellement son attrait pour les maisons de retraite et les fuites urinaires…La chanteuse sortira un nouveau single en collaboration avec… Sayuri Ishikawa !

Pour les jeunes, Sayuri est une vieille chanteuse de enka très populaire dans les années 70-80 et même encore aujourd’hui. Comme toutes les chanteuses de enka, elle sort un single tous les 3 mois et un album par an voir plus ! Et comme toutes les chanteuses de enka toutes les cover sont les mêmes, seule la couleur du kimono change… Bref fort sympathique 10 minutes (ça reste des très grandes performeuses vocales) mais très vite super méga relou !

Ce nouveau single intitulé Anya no Shinjyudate / Naute no Doroboneko sortira le 2 avril 2014, il contiendra 2 chansons originales écrites et composées par Shiina Ringo et produites par Neko Saito. Pour le moment rien ne précise la présence de Ringo sur la partie vocale mais la chanteuse sera en charge des différentes cover et des clips…

Car ils n’ont pas fait les choses à moitié ! La maison de disque se fait plaisir avec cette sortie ultra rentable qui relancera la carrière de Sayuri (qui n’en n’a pas vraiment besoin mais ça fera un super coup marketing). Le single sortira en 3 versions, type A (CD simple, cover différente) ; type B (CD+DVD avec clip de Naute no Dorobo Neko et une cover différente) et type C (CD+DVD avec clip de Anya no Shinjyu Date avec cover différente). C’est bien pupute pour bien tout vendre.

En tout cas, ce coup marketing me rend curieux et j’ai hâte de faire trainer quelques oreilles sur cette collaboration aussi improbable que potentiellement amusante.

Titre : Anya no Shinjyudate / Naute no Doroboneko
Date de sortie : 2014.04.02
– [Type A], CD, TECA-10514, 926 yens
– [Type B], CD+DVD, TECA-13515, 1,250 yens
– [Type C], CD+DVD, TECA-15516, 1,435 yens

Publicités

4 réflexions sur “Shiina Ringo s’invite en maison de retraite !

  1. Ce petit commentaire qui va vite en devenir un grand n’a pas pour objectif de commenter cet article mais l’ensemble de ce blog (l’article le plus récent me semblait le plus approprié pour cela).
    Commençons par le commencement. Me voici donc sur internet cherchant des actus sur une certaine chanteuse. Je tombe alors sur cet article (il y a deux chanteuses, je pense qu’il est facile de deviner laquelle! 🙂 ). Le petit ton décalé, parfois méprisant et rebutant, mais toujours dans un but didactique m’as donné envie de lire des articles de plus en plus vieux.
    J’arrive donc sur une version précédente de ce blog posté sur over-blog. Là, ma déception fut grande! En effet, la façon dont l’auteur y traite la facette « mainstream » de la culture japonaise en France y est tout simplement méprisable. C’est très simple, l’article sur la Japan Expo 2012 m’a donné envie de vomir. Certes je peux comprendre qu’en personne de « bons goûts », certaines facettes plus « commerciales »(même si je déteste employer ce mot) de cette culture (au Japon comme en France) puissent rebuter. Mais ce que je ne pardonne et ne tolère pas c’est un tel mépris des personnes. Certes le ton provocateur permet de comprendre de manière direct les goûts de l’auteur, surtout sur les performances des artistes à ce festival, j’aime cela d’ailleurs, mais les attaques faites aux « visiteurs » m’ont fortement choqués. Certes on peut s’attaquer aux idées, aux dires, au travail d’une personne, mais jamais aux conditions sociales et physiques de ces mêmes personnes. Par respect et intégrité intellectuel déjà, ces arguments n’ayant que pour but de dénigrer les « adversaires » du blog ci on peut les nommer ainsi.
    C’est ainsi que je viens aborder les questions du jeune public, amateur de japonaiserie. Certes le ton intentionnellement provocateur du blog s’orientent vers un dénigrement de cette communauté, dans le but d’affirmé des goûts et une certaine façon de voir la culture japonaise. Mais cela est-il bien judicieux? Ce blog n’as-t-il pas de vocation à un certain partage de culture? J’arrête d’argumenter ici et vais conter mon expérience personnel. Je suis un grand fan de musique et pendant plus de 6 ans je me suis « enfermé » dans l’écoute pur et simple de groupe de BM (à chacun ses goûts) et finalement au bout de ces 6 ans je ne jurais plus que par d’obscures groupes de BM français inconnus même pour le collégien gothique que je fut un jour…
    C’est alors que sur Youtube, j’ai découvert le titre PONPONPON de Kyaru Pamyu Pamyu. Des sonorités tellement différente de ce que j’écoutais avant… C’était accès renversant! Et après quelque écoute j’ai commencé à apprécier l’artiste. Et dire que si ce jour-là, j’avais lu l’article sur la Japan Expo 2012, je serais passer à côté de beaucoup de chose car j’aurais de suite arrêté mon exploration dans la J-Pop, J-musique qu’importe le nom dont lui donne… et je serais passer à côté d’artiste de bien meilleur qualité j’en conviens.
    Ce que je voulais dire c’est que finalement les évènements tel que la Japan Expo, ne doivent pas être dénoncer par les gardiens d’une culture japonaise en France plus « mature » (qui serait alors étiqueter automatique en tant que puriste), mais doivent servir d’initiation à la culture japonaise qu’il pourront découvrir par eux-même si il le désire (ce que je fis). L’ambiance « singulière » avec ces cosplays et autres aspects commerciales de ces évènements qui peuvent donner une mauvaise image de la culture japonaise en France, ne doivent pas occulter le fait que cet évènements est aussi un moment d’évasion, d’où son aspect qui peut paraitre « enfantin ». C’est d’ailleurs ce côté « Lost in translation » (désolé de ne pas avoir pu souligner) qui lui donne le charme que je lui trouve, entre la vraie culture japonaise et son côté commerciale, cette image ajouté par les occidentaux… enfin je m’égare 🙂
    Enfin tout cela pour dire que je suis déçu que ce blog qui a tant à donner ne soit pas plus ouvert. Ce n’est pas en traitant les utilisateurs de Nautiljon d’ados attardés (qui est un beau pléonasme d’ailleurs, l’adoslence c’est bien le moment au l’on doit être con, sinon c’est le meilleur moyen de passer à côté de si bel chose) que ceci vont arrêter de s’y rendre.
    Autant dire de la nouvelle version me plait beaucoup plus et que je suis ravie de pouvoir y découvrir de nouveaux groupes et chanteuses de qualité, même si j’enrage de voir que le ton puisse laisser ce blog « illisible » par la plupart des non-intégrés à la culture japonaise.
    Cela dit j’ai une petite question pour l’auteur de ce blog. Conseillez-vous ou non la lecture de Planète-Japon dont la rubrique musique est bien fournie je trouve?

    Malgré les citriques, je ne nie pas la qualité de votre travail et vous souhaitent une bonne continuation
    Fawkes

    • Le temps que tu as pris pour ton message mérite une évidente une réponse de ma part.
      Merci d’aimer le style qui essaie de donner une dimension plus personnelle au news. Y’a rien de plus chiant qu’une news sur les sites de jmusic… C’est un copier-coller des mêmes sources mal traduites, sans recherches personnelles, sans vérifications ou compléments d’informations et surtout (c’est le pire) sans analyses. Bref je parle uniquement des artistes que j’aime et que je connais.

      L’ancienne version de mon blog est différente, c’est un autre blog en fait. Le ton a changé. Je ne fais plus d’article « trop méchant » car cela ne correspond plus trop à ma vision des choses. Ce blog va pour moi à l’essentiel sans chercher le clic ou le troll. J’essaie d’être plus rigoureux et de proposer un travail de qualité pour mes quelques lecteurs fidèles (Je pense au postcast qui demandent pas mal de boulot).

      Après j’assume tout ce que j’ai pu écrire même mes articles racoleurs ou assez cyniques (je pense à celui sur Jasmine You) mais c’est une autre époque. Mon blog est d’accès libre, je me moque de choqué les enfants (responsabilité des parents) ou quoi se soit. Et si les gens ne sont pas capables de voir de l’humour et du second degré dans mes petits écrits, je suis désolé pour eux. J’ai dû recevoir 300 reports d’abus et plaintes en tout genre… Aucunes n’a eu de suite.

      La Japan Expo n’est plus rien actuellement. C’est un RDV marchant à 100% ou la médiocrité se mélange avec les considérations financières et des magouille en tout genre (j’ai été très souvent de l’autre côté du rideau). C’est vraiment le fond du trou. On est bien loin de la première JE avec une ambiance de passionnée. C’est bien fini tout ça. Il n’y a plus rien d’enfantin et de mignon… Avec le temps je trouve déprimant.

      Pour être honnête je ne rappel pas du magazine dont j’ai dû lire quelques numéros. De toute façon, je m’intéresse à moins de 10% de ce que jmusic peut offrir (tout comme je m’intéresse à 10% de la musique Française etc…) dont rien que l’on retrouvera dans un magazine ou site grand publique.

  2. C’est sur que tout ce qui est enka, ça change pas beaucoup mais c’est terriblement efficace ! Peut-être un grain de folie sortira-t-il de cette surprenante collaboration ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s