Une Chanson, Une Histoire #05 ~Rei Shibakusa

Mes vacances au Japon étant annulées, autant rentabiliser ce temps perdu pour vous proposer un peu de contenu. Continuons notre petit concept, « une Chanson, une Histoire ». Je prends « au hasard » une chanson dans ma collection et je vous livre une petit ou une grande histoire autour de ce titre.

Chaque chanson raconte une histoire, et nous avons tous une histoire à raconter sur chaque chanson…

En fait, c’est la toute première chanson de Rei Shibakusa que j’ai entendu. J’ai acheté ce disque par recommandation (en même temps que l’album Psalm de Nahoko Kakiage).

Cette chanson est absolument adorablement mignonne…J’adore ce piano léger et cette mélodie simple mais terriblement positive et amusante. Pendant plusieurs mois, cette chanson fut la musique de mon réveil… Je suis parfois bien kitch…

La chanteuse continu sa carrière dans un univers bien plus trash et conceptuel et je ne peu que vous recommander l’achat de cet album Kaiwa (2004), mais aussi l’ensemble de la courte mais agréable discographie de Rei Shibakusa.

Rei ShibakusaTsukiyo no Kiss
Album : Kaiwa (2004.12.01) – [CRCP-40089]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s