[Interview Exclusive] Ferri !

ferri interviexRappelez vous de Ferri ! Une artiste hors norme qui a su nous charmer avec son premier album A Broken Carousel sorti l’été dernier. Electro acoustique et trip hop hérité de Bjork, savoureux mélange de couleurs et de lumières, cet album brille par son intense originalité et sa densité impressionnante pour un premier album. Il nous offre des compositions mélodieuses et un sens poétique hérités de Kate Bush. Bref ce fut un véritable coup de cœur pour moi et beaucoup d’entre vous !

C’est avec plaisir que je vous offre une interview de Ferri qui vous permettra d’approfondir votre connaissance de l’artiste ou de découvrir une jeune femme adorable et talentueuse, qui, j’en suis persuader laissera une trace dans l’avenir. Mais sans plus attendre voici l’interview !

Van : Bonjour, Ferri, pouvez-vous vous présenter au public français que ne vous connait pas ?

Ferri : Bonjour (en Français), Merci beaucoup de me donner cette grande chance de me faire connaitre par d’autres personnes. Je m’appelle Ferri, je suis une musicienne japonaise et je viens juste de sortir mon premier album le 20 juillet de cette année. Beaucoup de personnes aimant mon travail sont également fans d’artiste comme Bjork, Sigur Ros, my bloody valentine etc. Si vous aimez ces artistes et ce type de musique… Écoutez mon album !

Van : pouvez-vous nous donnez la signification de votre pseudonyme : Ferri

Ferri : Mon pseudonyme vient de ma danseuse favorite, Allessandre Ferri. C’est une artiste tellement poétique, belle, sentimentale, délicate et fragile, mais aussi une danseuse puissante et virtuose… Et c’est ce que je voulais exprimer dans mon travail, cette atmosphère.

ferriiiVan : Vous venez juste de sortir votre premier album, A Broken Carousel. C’est une étape importante dans la vie d’un artiste. Comment s’est déroulé l’enregistrement ?

Ferri : Comme vous le savez surement, il y eu un terrible désastre le 11 mars dernier. J’étais à Tokyo et il y a eu des grosses secousses ici aussi. Cette évènement m’a tellement choqué que je suis restée comme bloquée, je n’arriverai plus à rien faire, y compris travailler et enregistrer mes chansons prévues pour le week end suivant ! Mais mon producteur m’a conseillé de sortir mon album dans les temps et j’ai était obligé de me forcer à le faire. Ce fut très difficile pour moi de travailler dans cette situation car je me rappelais des terribles secousses et des images du tsunami dans ma tête. Je n’arrivais pas à m’en débarrasser ! Cela m’a permis de créer la chanson Requiem.

Cet évènement à beaucoup influencé ce premier album. A chaque chanson, j’ai un message pour les auditeurs, même si je n’arrive pas toujours à les atteindre. Malgré cela j’aime beaucoup mon premier album et j’espère que vous aussi !

Van : Dans votre premier album, On trouve plusieurs influences.  Il y a un héritage de la musique classique avec un sens de la mélodie, mais aussi la musique électronique et le trip hop. Quels sont vos influences ?

Ferri : En effet, je pratique la danse depuis la petite enfance et je suis bien évidement influencée par la musique classique et les ballets. De plus je joue du piano depuis 15 ans, c’est pour cela que l’on retrouve quelques choses de la musique classique dans mon travail.
Concernant la partie électronique, mon producteur Daichi Mori (du groupe Aurole) a apporté beaucoup de beats à mon travail. Je suis fans de ce musicien ! Je vous conseille d’écouter son travail particulièrement si vous aimez le post-rock.

Van : Nous avons adoré votre premier album il ouvre une carrière intéressant et pleine de promesse, tout comme la chanson d’ouverture de votre album, Kono saki ni zai rumono ? Elle nous montre un monde étrange à la fois lumineux et sombre. Quel est son univers ? Parlez de cette chanson un peu spéciale.

Ferri : « Kono saki ni zai rumono » veut dire « the things which exist ahead ». Dans ma tête, c’est une chanson sur une fille qui est entourée par une ombre dans une forêt. Elle est perdue et enfermée et ne peut pas s’échapper. Mais la forêt l’aime, est proche, affectionnée et protectrice envers cette fille. Je peux vous dire que cette chanson représente pour moi la « Terre Mère »

ferri04Van : Votre album se conclu par deux remix par des artistes connus et appréciés en France, Serph et Mastryoshka. Que pensez de ces remix ? Sont-ils très différents de vos travaux orignaux ?

Ferri : Précisément ! Ces deux artistes sont d’excellents remixer ! J’aime beaucoup leurs travaux. En effet les versions remixées sont très différentes de mes travaux d’origine, particulièrement le remix de Serph. Il est vraiment très talentueux et très populaire au Japon. Concernant Matyoshka, je suis une grande fan de leur musique et je suis heureuse de m’être fait remixer par Matyoshka !!

Van : Votre univers est superbement illustré par des clips très bien réalisés. Les clips sont-ils importants pour vous ? Parlez-nous de leurs réalisations.

Ferri : Oui, pour c’est important de proposer ensemble, des beaux clips, cover, et des belles chansons. Cet ensemble me permet de montrer ce que je vois dans ma tête plus facilement, pour parler et montrer mon univers à mes auditeurs.

Pour les clips, Fading sight et Tomorow Comes After Today j’ai travaillé avec le réalisateur Toshitaka Shinoda. C’est un grand et merveilleux réalisateur qui a tout le temps des magnifiques idées. J’adore énormément son travail.
Dans le clip de Tomorow Comes After Today, la danseuse est Ruri Mito, mon professeur de danse et une grande amie, elle est vraiment douée ! Je l’admire.
Pour le clip de Porte, j’ai fait appel à une réalisatrice Nozomi Ishiyama qui m’a aidé à montrer un monde très féminin et naturelle pour cette chanson.
Requiem est quant à lui dirigé par Daisuke Kobayashi qui a fait un travail très intéressant. C’est un clip minimaliste et conceptuel qui montre bien le sentiment que j’avais quand j’ai créé cette chanson.

Van : Votre album contient beaucoup de chansons en Anglais et vous offrez la possibilité de l’acheter hors du japon (c’est rare pour un artiste japonais). C’est un choix de votre part ?

Ferri : Oui, je suis vraiment heureuse d’être vendue et écoutée dans le monde entier et pas uniquement au Japon. Je voulais vraiment offrir mon univers au monde. Je suis vraiment fier que l’on m’écoute jusqu’en France et qu’on me propose une interview comme celle-ci ! Je suis très excitée de découvrir les Français qui aiment ma musique !

Van : Quels sont vos projets dans les prochains mois ?  ffff

Ferri : Je vais chanter dans plusieurs albums de mon label. Je viens de collaborer à un album qui vient de sortir, il s’agit de roll over post rockers, so what newgazers du groupe hydrant house purport rife on sleepy. Un long nom de groupe et un long titre d’album… Je travaille aussi sur un album de Cellz Cellar, mais pour le moment la date de sorti n’est pas fixée.je viens de commencer le travail sur quelques chansons pour mon nouvel album !

Van : Ha ? Je suis impatient !! Dites-nous en plus !

Ferri : Il sortira très probablement l’année prochaine, mais je ne peux pas vous en dire plus pour le moment !  

Van : Quels sont vos artistes Japonais préférés ?

Ferri : Matryoshka, Daisuke Kashiwa et MONO   

Van : Quels sont vos artistes internationaux préférés ?

Ferri : Bjork, Brial, Enigma, Sigur Ros, Ólafur Arnalds, Saycet, Sylvain Chauveau, Ulrich Schnauss etc….more!!!!!

Van : Connaissez-vous des artistes Français ?

Ferri : J’adore SayCet ! Et je pense que Rinocerose est aussi un groupe Français… Juste ? (Van : Yeah !) et bien sûr Daft Punk qui sont vraiment très populaire au Japon.

Van : Qu’écoutez-vous le plus en ce moment ?

Ferri : Hum… c’est difficile à dire… Peut-être James Blake et Brial.

Van : Viendrez-vous un jour faire un concert en France ?

Ferri : ABSOLUMENT !!!!!!!!!!!!!!!

Van : On vous attend avec impatience ! Merci beaucoup Ferri pour avoir répondu à mes questions.

ferri05

Des réponses intéressantes qui nous permettent enfin de connaitre un peu mieux Ferri. Bien évidement je vous recommande de lire ma chronique de son premier album. Mais aussi ma news concernant ces deux chansons inédites proposé en téléchargement.

Pour en savoir plus :
Site officiel
Myspace
Youtube
Twitter
Facebook

Achetez son album :
HMV
Cdjapan
Yesasia

2011.11.23

Publicités

2 réflexions sur “[Interview Exclusive] Ferri !

  1. Pingback: Ferri est de retour ? | Van Jmusic

  2. Pingback: Suprise ! Ferri sort un EP !! | Van Jmusic

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s