Une Chanson, Une Histoire #01 ~Emiko Shiratori

En ces temps incertain je lance un petit projet qui trainait dans les cartons depuis 1000 ans… Je prends « au hasard » une chanson dans ma collection et je vous livre une petit ou une grande histoire autour de ce titre.

Chaque chanson raconte une histoire, et nous avons tous une histoire à raconter sur chaque chanson…

Été 2004, après un horrible album de reprise intitulé Celebration, Emiko Shiratori annonce enfin un single avec des chansons originales. j’ai toujours adoré ce single composé de 3 chansons magnifiques.

Cette face B ultra rare intitulée Mizu yo, hito yo, Kagayaite, n’est présente que dans ce single et n’a jamais été compilée dans un autre disque. Il s’agit d’une très classique ballade, aux arrangements propres (soft synthétiseur), possédant un texte et une mélodie simples et touchante, écrite et composée par Emiko.

Je reste toujours émerveillé par cette voix qui tient tellement la route malgré les années (début de carrière en 1969), je la trouve d’une pureté tellement émouvante.

Pour la petite histoire, ce disque n’était pas disponible sur Yesasia ou CDjapan, j’ai utilisé pour la première sur Amazon Japon. Malgré la boite cassée (que j’ai changé directement), j’ai tellement excité par l’arrive de ce disque !

NON FUN FACT : Ce single est le dernier disque en date d’Emiko Shiratori à avoir décroché un TOP 50 Oricon

Emiko ShiratoriMizu yo, hito yo, Kagayaite
Single : Mou Ichido (2004.07.07) – [UICZ-5008].

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s