Une Chanson, Une Histoire #02 ~Akino Arai

En ces temps incertain je lance un petit projet qui trainait dans les cartons depuis 1000 ans… Je prends « au hasard » une chanson dans ma collection et je vous livre une petit ou une grande histoire autour de ce titre.

Chaque chanson raconte une histoire, et nous avons tous une histoire à raconter sur chaque chanson…

Je l’ai tellement attendu et désiré celui-là ! Après presque 2 ans sans le moindre signe de vie, la chanteuse Akino Arai fait son retour en 2004 avec son album Eden.

Je me rappelle l’avoir reçu un matin genre 8h, le lendemain de sa sortie (merci Cdjapan). Sans atteindre j’ai mis le CD dans mon baladeur CD (oui un truc énorme super pratique à mettre dans sa poche), et je l’ai écouté en boucle toute la journée.

Si dans un premier temps j’ai eu quelques réserves sur ce disque (il a pris un autre chemin, et je m’attendais à des titres très « originaux » comme son album RGB, sorti en 2002), il fait aujourd’hui parti, selon moi, des meilleurs albums de la chanteuse.

Cette chanson, Ruby no tsuki, Hisui no umi, m’a tout de suite accroché ! Un univers stylé et sombre, une voix vaporeuse et très cristalline (je ne suis plus à un paradoxe prêt), des arrangements avec seulement des cordes… avec un final émouvant et évocateur. Cette chanson me touche énormément.

Bref cette chanson est une perle oubliée de la discographie d’Akino Arai.

Akino AraiRuby no tsuki, Hisui no umi
Album : Eden (2004.09.08) – [VICL-61214].

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s