EVANGELION FINALLY (ou pas…)

Après avoir été repoussé de plusieurs mois, l’album anniversaire EVANGELION FINALLY, fêtant les 25 ans de la célèbre série, vient tout juste de sortir.

Déjà 25 ans que cette improbable animé a pris tout le monde de court avec ce mélange incertain de Gundam-like façon philo, mi génie mi escroquerie (d’où son génie je pense), explorant les perturbations de l’adolescence dans un délire post-apocalyptique psychanalysant, évangélique et sur-stylisé. On se rappel tous de son final trollesque qui sera réinterprété sans fin, jusqu’à une série de film, tout aussi trollesques, dont le dernier sortira, peut-être, en fin d’année.

yoko 02

Cette série a eu le mérite de nous faire découvrir la chanteuse Yoko Takahashi, dont les mythiques génériques sont devenus des indémodables classiques… Personnellement, j’en ai déjà parlé, mais je pense que ces génériques ont détruit la carrière de la Yoko qui est passée d’une pop chrétienne particulièrement cool à une vulgaire chanteuse d’anisong.

Mais bref, que nous réserve ce disque… Et bien en réalité pas grand-chose puisqu’il s’agit d’une compilation ou les inédits sont assez rares.

La majorité de cet album est partagé entre Yoko Takahashi et Megumi Hayashibara (seiyuu et chanteuse à succès qui interprète le rôle de Rei, sans doute un de ses premiers vrais rôles dramatiques de sa carrière). On retrouve les chansons qui ont marqué la série et les films avec Zankoku na Tenshi no Thesis, FLY ME TO THE MOON et Tamashii no Refrain, agrémentées de quelques bonus, dont des versions jazz présentes dans le dernier album de Megumi Hayashibara.

yoko 03

Niveaux inédits, il faudra se contenter de deux nouveaux réenregistrements de Yoko Takahashi (qui est devenue une espace d’ambassadrice de la marque Evangelion). A savoir une version quasi identique de FLY ME TO THE MOON et une version électro-jazz-chelou de Kokoro yo Genshi ni Modore ressemblant à un remix et n’égalant pas la folie pop de la version originale.

Avis aux amateurs (la version collector contient un billet de cinéma pour voir le fameux ultime film) pour cet album anniversaire nostalgique très imparfait. Le succès est en tout cas au rendez-vous avec cette compilation qui ne coute pas grand-chose. J’espère que ce regain de popularité servira un peu à Yoko Takahashi… D’une part pour interpréter le générique du nouveau film (peu probable) et avoir un peu la confiance de sa maison de disque pour sortir un nouvel album plus personnel.

Titre : EVANGELION FINALLY
Sortie : 2020.10.07
Référence : KICA-2583
Prix : 3,300 yens

yoko 01

01. Zankoku na Tenshi no Thesis (Yoko Takahashi)
02. FLY ME TO THE MOON (YOKO TAKAHASHI Acid Bossa Version) (Yoko Takahashi)
03. Tamashii no Refrain (Yoko Takahashi)
04. THANATOS -IF I CAN’T BE YOURS- (Loren & Mash)
05. Komm, süsser Tod (M-10 Director’s Edit Version) (Arianne)
06. Kyou no hi wa Sayounara (Megumi Hayashibara)
07. Tsubasa wo Kudasai (Megumi Hayashibara)
08. FLY ME TO THE MOON 2020 (Yoko Takahashi)
09. Kokoro yo Genshi ni Modore 2020 (Yoko Takahashi)
10. Mugenhouyou (Yoko Takahashi)
11. Shiawase wa tsumi no nioi (Yoko Takahashi)
12. Come sweet death,second impact (Megumi Hayashibara)
13. Dilemmatic triangle opera (Megumi Hayashibara)
14. The Image of black me (Megumi Hayashibara)
15. Dilemmatic triangle opera (AYANAMI Version) (Megumi Hayashibara)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s