[Review] Miu Sakamoto change d’horizon

miu_pLes temps sont calmes… J’en profite pour faire une petit critique du dernier album de Miu Sakamoto intitulé Waving Flags. Ma première idée était de faire une critique vidéo dans le cadre de Van Jmusic Radio, mais hélas Youtube refuse le moindre petit extrait de cet album.

Cet album marque une rupture dans la carrière de Miu Sakamoto car il fait suite à une série de 3 très bons albums produit par Dave Liang (The Shanghai Restoration Project), PHANTOM Girl (2010), HATSUKOI (2011) et I’m yours! (2012). J’ai bien aimé les albums en question, ils étaient funs, efficaces avec une électro-pop très propre et moderne.

Ce nouvel album est produit par Shuta Hasunuma, un musicien indépendant très coté en ce moment. J’avoue avoir eu quelques à priori sur cette collaboration et le single Waving Flags ne m’avait pas vraiment convaincu. C’est un peu tout ce que je déteste… Une mélodie insipide, une production électro-pop chichiteuse et prétentieuse pas du tout harmonieuse. C’est donc avec scepticisme que j’ai appréhendé ce nouvel album (sorti le même jour que l’excellent album d’Eiko Ishibashi).

Quelle erreur ! Dès le premier titre Dao, je fus agréablement étonné par la sobriété et la qualité de la production. J’avais peur d’assister à un déballage de sample électro prétentieux façon bar lange ou ascenseur… Je m’étais bien trompé.

Cet album est bien plus acoustique que ce produit par Dave Liang. Dans cette chanson introduction, piano, guitares, basse se mélange avec un ensemble de cuivre, c’est pop, moderne, presque jazzy. On retrouvera ce style dans d’autres titres comme Piero, VOICE ou l’énigmatique « = ».

Mon premier grand moment et la sublime ballade acoustique à base de guitare, HIRUNO HOSHI. Un petit merveille dé mélodie interpréter avec émotion avec Miu Sakamoto. C’est d’ailleurs ce point qui marque avec cet album. La voix de la chanteuse est moins lisse, plus délicate, plus réelle. Tout cela donne une émotion peu présente dans les précédents albums.

J’aime beaucoup la chanson Otogibanashi encore une fois très acoustique qui rappelle un peu Ikuko Harada avec une pop-jazz classieuse et émouvante.

Mis à part le single Waving Flags et l’insignifiante et même désagréable « chanson» Welcome to the village! , l’album est une réussite. Miu Sakamoto se renouvelle et prend des risques avec cet opus étonnant et très éloigné des précédents. Elle ose l’émotion et plus de profondeur et de maturité avec cet album réussi que je conseil fortement malgré une présentation (cover, livret, photos) peu engageante, voir même très moche ^^.

Titre : Waving Flags
Date de sortie : 2014.03.05
Références :
CD+DVD : YCCW-10214B
CD : YCCW-10215
Prix :
CD+DVD : 3,150 yens
CD : 2,730 yens

covermiu

CD :
01. Dao
02. Q & A?
03. Piero
04. HIRUNO HOSHI
05. welcome to the village!
06. VOICE
07. =
08. your name is magic word
09. Otogibanashi
10. Waving Flags
11. Yakusoku

DVD :
01. Waving Flags MV
02. The Making of  « Waving Flags »

Publicités

5 réflexions sur “[Review] Miu Sakamoto change d’horizon

  1. Je commente ici parce que j’apprécie la dame mais en réalité l’objet de mon post n’a rien à voir avec l’article. Et je m’adresse à toi en tant que spécialiste de l’achat de CD 😛

    En fait je cherche l’album Propelled Life d’Imeruat et de leur site il est impossible d’envoyer en France, du coup je ne sais pas trop par quel site passer, tu aurais une idée?

    Sinon je pense que j’écouterai le CD de Miu un de ces 4.

  2. Pingback: J’aime ma chatte et vous ? | Van Jmusic

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s